"Faire relation et faire oeuvre"

Depuis 20 ans, la notion de territoire est devenue incontournable dans les arts en espace public. D’abord destinée à des spectacles qui tournaient d'un festival à l'autre, la création s’est progressivement ouverte à la prise en compte des lieux, des paysages, du contexte social ou politique dans lequel elle se déployait, jusqu’à définir aujourd’hui des démarches pleinement intégrées.
Dans ce type de projets, l’artiste et l’opérateur tissent avec les habitants des relations qui peuvent nourrir l’oeuvre, mais qui plus fondamentalement, constituent le coeur et le fondement de la démarche artistique et culturelle. Concevoir la relation comme tout ou partie de l’oeuvre constitue la force et la pertinence de ce type de démarches.
Ces créations peuvent prendre des formes très différents : résidences, création d’objets artistiques, publications, moments partagés, etc. La notion « d'espace public » s’incarne alors dans le lien que l'artiste tisse avec le territoire et les espaces de rencontres avec ses populations.
Cette formation retrace les évolutions de la création en espace public, propose une exploration des outils et des démarches de territoire et apporte une méthodologie pour innover dans sa relation aux populations dans la perspective des droits culturels.