VOUS ÊTES SALARIÉ(E)



Il existe plusieurs dispositifs d’accès à la Formation professionnelle continue pour les salariés.
Une des distinctions les plus importantes est celle qui concerne l’initiative de la formation : est-elle à l’initiative de l’employeur ? ou à l’initiative du salarié ?
Les conditions d’accès diffèrent également lorsque la formation est suivie durant le temps de travail ou hors temps de travail.
→ Pour préparer au mieux votre projet de formation avec l'Arcade, recueillir toutes les informations et les éléments nécessaires à votre demande : prenez-contact avec l'équipe du service formation.

 

 Le plan de formation de l’entreprise : 
À l’initiative de l’employeur, ce sont les actions de formation visant l’adaptation au poste de travail, à l’évolution ou au maintien dans l’emploi, le développement des compétences et toute autre action pour l’évolution des qualifications. Ce plan de formation annuel est financé par l’entreprise et géré en interne ou par l’OPCA, selon la taille de l’entreprise, les accords de branche ou d’entreprise.


 L’entretien professionnel : 
Désormais obligatoire tous les 2 ans, il permet notamment de déterminer les priorités de formation entre l’employeur et le salarié.
 

 La période de professionnalisation :
Elle permet d’acquérir pour tout salarié en CDI (et CDD en Contrat Unique d’Insertion), en cours d’emploi et en alternance avec son activité professionnelle, une nouvelle qualification. C’est un parcours de formation construit avec l’employeur et financé par l’OPCA.
 

 Le CPF - Compte Personnel de Formation : 
Il peut être ouvert dès l’âge de 16 ans et se clôture au départ à la retraite. Il est universel et suit la personne tout au long de sa vie professionnelle. Tous les salariés bénéficient de ce nouveau droit depuis le 1er janvier 2015.

- Le CPF est crédité chaque année de travail effectuée, à hauteur de 150 heures maximum sur 9 ans. Son financement peut être complété par l’employeur et par le salarié via les heures de DIF acquises précédemment

- Un compteur individuel est disponible sur le site www.moncompteformation.gouv.fr

- Il est consacré au financement de formations qualifiantes, diplômantes ou certifiantes, de la VAE et de formations relatives aux savoirs fondamentaux

- Les formations suivies hors temps de travail ne nécessitent pas l’accord préalable de l’employeur
 

 Le CIF-CDI : 
Le Congé Individuel de Formation permet à tout salarié de suivre (sous certaines conditions) à son initiative et à titre individuel, une action de formation visant le perfectionnement, une qualification nouvelle ou supérieure, un changement d’activité ou de secteur. Il est financé par l’OPCA selon certains critères d’éligibilité, le plus souvent pour des formations longues.
 

 Le CEP – Conseil en Évolution Professionnelle
C'est un service gratuit, accessible à tous, à la demande, auprès des Opacif, Fongecif, Pôle emploi, Apec, Missions locales et Cap emploi, depuis le 1er janvier 2015. Il permet d’obtenir des conseils et des informations pour son projet d’évolution professionnelle.