Le message message a été envoyé avec succès !
Retour à nos formations

thématique : Relations avec les publics

Faire relation et faire oeuvre

Créativité relationnelle, écritures de territoire et droits culturels

Arsud et la FAI-AR s’associent pour construire une formation centrée sur les processus relationnels en jeu dans les écritures artistiques dites de territoire. La FAI-AR est le centre de formation de référence en Europe dédié à la création artistique en espace public.

La notion de territoire est devenue incontournable dans les arts en espace public. D’abord destinée à des spectacles qui tournaient d'un festival à l'autre, la création s’est progressivement ouverte à la prise en compte des lieux, des paysages, du contexte social ou politique dans lequel elle se déployait, jusqu’à définir aujourd’hui des démarches pleinement intégrées.

Dans ce type de projets, l’artiste et l’opérateur tissent avec les habitants des relations qui peuvent nourrir l’œuvre, mais qui plus fondamentalement, constituent le cœur et le fondement de la démarche artistique et culturelle. Concevoir la relation comme tout ou partie de l’œuvre constitue la force et la pertinence de ce type de démarches.

Ces créations peuvent prendre des formes très différents : résidences, création d’objets artistiques, publications, moments partagés, etc. La notion « d'espace public » s’incarne alors dans le lien que l'artiste tisse avec le territoire et les espaces de rencontres avec ses populations.

Cette formation propose une exploration de démarches de territoire innovantes dans leur relation aux populations, afin d’acquérir des outils méthodologiques conçus pour la pleine considération des droits culturels des personnes dans la construction de projets artistiques et culturels en espace public.

  • du 25 au 27 novembre 2020

  • 3 jours

  • Arsud - Aix-en-Provence, Aix-en-Provence

Objectifs de la formation :

• Mobiliser les modes d’organisation des relations sociales, économiques et culturelles d’un territoire pour construire les médiations à la création artistique en espace public
• Articuler les modalités de la création artistique et des écritures contextuelles (rencontre et relation avec les populations d’un territoire, prise en compte d’un contexte particulier, etc)
• Concevoir une palette de propositions artistiques traduisant une philosophie d’action axée sur les droits culturels

Programme :

JOUR  1 : S’APPROPRIER LES DROITS CULTURELS

• Création du groupe autour de la thématique
- Présentation à partir de cartographies des parties prenantes des projets des apprenants

• Comprendre les droits culturels et les enjeux de la création artistique en espace public
- Présentation théorique des droits culturels
- Bref panorama des esthétiques de création artistique en espace public
- Jeu d’appropriation des droits culturels

 • Étude de cas :
- Analyser un projet de création en espace public au travers des droits culturels 
- Intégrer les étapes clés de la construction
- Utiliser une grille de lecture les droits culturels

JOUR 2 : APPRÉHENDER UNE MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DE PROJET DE CREATION EN ESPACE PUBLIC

Étude de cas : suite et fin.
- Retour sur l’analyse et la compréhension des droits culturels
- Ateliers par petits groupes

Phase 1
Exercice de reformulation des projets exposés en début de formation au regard des droits culturels

Phase 2
Mise en réflexion sur des formes innovantes d’écriture du projet et de ses modes de relation aux habitants pour lequel il est construit :
- Les enjeux des partenaires et parties prenantes
- Les difficultés existantes et potentielles
- Les besoins spécifiques d’un projet en espace public 
- Les méthodes de travail et d’implication des équipes
- Quels dispositifs à inventer pour associer et impliquer les habitants et les acteurs du territoire ?

JOUR 3 : EXPOSER, PARTAGER ET TRANSMETTRE SON PROJET

Rendre intelligible son projet pour pouvoir impliquer (travail individuel)
- L
a présentation graphique : outil de partage
- L’argumentaire selon les interlocuteurs
- La créativité collective au service des projets individuels

Atelier
- Présenter le projet comme la « une » d’un journal

Atelier
- Présentation schématisée et argumentée des projets individuels au groupe

intervenants

Vincent LALANNE, consultant et formateur, spécialiste des politiques culturelles des collectivités territoriales et des projets culturels associatifs et coopératifs

Frédéric SANCÈRE, directeur Derrière le Hublot, Capdenac - Projet artistique et culturel de territoire - Grand-Figeac / Occitanie

public

Ce stage s’adresse à des professionnels : artistes, programmateurs, chargés des relations avec les publics, agents de services culturels et d’offices de tourisme.